jeudi 4 juin 2009

paresseux



LE PARESSEUX
La suspension totale est un bon moyen pour centrer le tronc entre ses 4 points fixes. On peut faire des tractions ou des balancements d'avant en arrière.
C'est aussi un bon moyen en fin de séance d'étirer ses membres supérieurs et inférieurs.
On peut faire une variante avec appui des pieds au sol (ci-dessous)



Il ne faut pas que la suspension soit douloureuse, on peut diminuer la pente et l'augmenter progressivement. Il  faut  que la suspension soit ludique.


Entourer le poignet et les chevilles d'une mousse. Passer une sangle plate nouée en bride autour du poignet, serrer, de toute façon même si ça garote, la posture ne dure pas longtemps. Il vaut mieux assurer la sécurité.

Aucun commentaire:

Qui êtes-vous ?

Francis Laurent kinésithérapeute libéral Bordeaux. Enseignant la neurokinésithérapie dans les écoles de Bordeaux, Bègles Dax et DU Paris Est Créteil. Formations avec : http://www.alister.org/formations/reeducation_kinesitherapie_hemiplegie_chronique http://www.fcsante.org/programmes/hemiplegies.pdf http://www.rkbe.fr/reeducation-active-en-neurologie/