samedi 13 juin 2009

l'IMAGE DU CORPS

S est athétosique.
Elle s'est vue un jour par hasard sur une vidéo réalisée lors d'une fête de famille.
Tout d'abord elle ne s'est pas reconnue.
Quand elle a compris que c'était elle, elle s'est enfuie et refuse depuis de voir un film d'elle.
Elle connaissait son image à travers des photos faites par sa mère. La photo l'immobilisait dans une pause. Elle n'avait pas réalisé la façon qu'elle avait de se mouvoir.
S est capable de marcher sans canne plusieurs km à 5 km /h. C'est une marche choréo athétosique classique, les genoux en dedans et les bras enroulés. Elle est même capable de courir à 9 km/h sur 100 mètres.
A partir de 30 ans elle a commencé à se fatiguer lors de grandes marches en ville et elle a pris un fauteuil roulant électrique. Elle alors constaté que le regard des gens n'était plus le même. Avant elle se sentait regardée comme une handicapée mentale, maintenant elle se sent considérée comme une handicapée motrice.

1 commentaire:

Danielle a dit…

Là où je vis, lorsque je sors en fauteuil roulant (manuel, poussé par une jeune fille) en ville, on ne s'adresse qu'à la personne valide... Et si par hasard quelqu'un m'adresse la parole, je suis considérée comme une handicapée mentale. C'est la France ! Car j'ai vécu en G.B. aux USA et en Allemagne et n'ai jamais eu à faire face à de tels comportements.
D'autre part, je précise que chaque trajet en VSL même si on est en ALD, coûte 2 Euros donc 4 en tout. Et chaque séance de kinési 0,50 Euros. Ne parlons pas des analyses diverses.

Qui êtes-vous ?

Francis Laurent kinésithérapeute libéral Bordeaux. Enseignant la neurokinésithérapie dans les écoles de Bordeaux, Bègles Dax et DU Paris Est Créteil. Formations avec : http://www.alister.org/formations/reeducation_kinesitherapie_hemiplegie_chronique http://www.fcsante.org/programmes/hemiplegies.pdf http://www.rkbe.fr/reeducation-active-en-neurologie/